Let's get started

In ac libero urna. Suspendisse sed odio ut mi auctor blandit. Duis luctus nulla metus.



arnaque africaine site rencontre
Lire la suite

Souvent le brouteur est un homme se faisant passer pour une femme. Une fois le lien établi, le brouteur propose une webcam à sa victime, où cette fois-ci une femme pourra être mise en scène.


rows · Sur un site de rencontre abgowel.cf, un certain Steeve Lucas Roy se disant être . Une jolie jeune fille (ou un joli jeune homme) vous déclare sa flamme, par e-mail, sur un réseau social du type Facebook ou sur un site de rencontre. Le message d’accroche est généralement très direct, sans aucune ambiguïté: vous êtes beau, sexy, sympa, intéressant. Et vous lui plaisez beaucoup. Demande d’argent égale arnaque, une fille aussi belle sur un site de rencontre c’est très rare, demande lui une photo datée ou avec ton prénom sur un papier, le brouteur sera incapable de la fournir.


Autres chiffres Cette étude a été reprise par lemonde. Les mails inconnus type hotmail, gmail ou autres doivent vous alerter.

Loterie Parallèlement aux scamsdes arnaques à la loterie ont aussi été envoyées pendant les mêmes périodes. Ces arnaques reposent sur de fausses loteries se faisant passer, souvent par des entités connues Microsoft, Yahoo! Il existe arnaque africaine site rencontre même chose avec les billets en ligne.



L'arnaque sentimentale : une escroquerie très répandue sur Internet

Vous recevez alors de multiples contacts pour acheter ce billet. Arnaque à la webcam ou romance Si les précédents méthodes reposent sur des manipulations plus techniques en se faisant pour arnaque africaine site rencontre services existants. Il existe quelques variantes, arnaque africaine site rencontre, mais toutes sont basées sur un lien amoureux avec une personne pour pouvoir avoir ensuite un ascendant psychologique.

arnaque africaine site rencontre

Le but est de faire déshabiller la victime sur la webcam pour ensuite la faire chanter, en menaçant de publier la vidéo sur Youtube. A partir de là des mails se faisant passer pour la police arrivent. La seconde catégorie est donc plus classique par rapport à ce qui existe au niveau des menaces sur internet.